Sécurisation alimentaire : objets, acteurs et trajectoires d’innovation

Le projet de recherche « Sécurisation alimentaire : objets, acteurs et trajectoires d’innovation » associe l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne (IEDES) et le groupe Nutriset, par le biais d’une convention.

Cette étude s’intéresse aux changements de paradigme dans le champ de la sécurité alimentaire et nutritionnelle : qu’ils résultent d’une évolution des enjeux, d’une complexification des contextes, d’une modification des cadres de compréhension et d’analyse ou d’un renouvellement des pratiques des acteurs impliqués.

Ce projet s’attache également à comprendre ce que le passage d’une approche technocratique (la sécurité comme objectif normé) à une approche actionnaliste (la sécurisation comme processus finalisé) modifie – en termes de pratiques et de représentations dans le champ. Il s’agit également d’apporter plus d’attention aux représentations locales et individuelles de la satisfaction alimentaire, au-delà des besoins physiologiquement exprimés.

Ce projet ambitionne de fournir une analyse croisée des rapports sociaux, des relations de pouvoir et des processus d’innovation dans le champ de la sécurisation alimentaire et nutritionnelle au Burkina Faso à partir d’une approche d’économie politique fortement centrée sur les acteurs intermédiaires et locaux.

Les zones d’études envisagées sont Ouagadougou et la région de la Boucle du Mouhoun. Cette dernière sera privilégiée comme zone d’étude.

L’équipe est composée de Pierre Janin, Géographe, directeur de l’UMR 201, Alexis Roy, Anthropologue, post-doctorant (Université Paris 1), Raphaëlle Heron, Sociologue, doctorante (Université Paris 1/Nutriset) et Sadio Soukouna, en charge de l’animation et de la valorisation scientifique, Politiste, doctorante (Université Paris 1).

Elle est renforcée par la participation de Samuel Pinaud, Sociologue; Imane El Rhomri, Economiste, doctorante (Université Pablo de Olavide Séville); Fidèle Salou, Economiste statisticien;  Tewendé Laurent Ouedraogo, Géographe.

L’équipe SAOATI et les représentants du Groupe Nutriset :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Objets, acteurs et trajectoires d'innovation